Wat Paknam Bhasicharoen, Bangkok

Wat Paknam Bhasicharoen



Wat Paknam n'est pas facile à trouver. Il est situé au sud-est du centre de Bangkok, de l'autre côté de la rivière Chao Phraya

Le temple Wat Paknam est situé sur Toed Thai Road, Phasi Charoen, Thonburi, et est accessible par route ou par bateau depuis Tha Chang ou Tha Saphan Phut Pier







  Un dôme splendide à découvrir !

Wat Paknam Bhasicharoen

Somdet Chuang a terminé la construction de l'énorme stupa du temple en 2012. 

Surnommé " Maharatchamongkhon " il signifie " une terre bénie et grande ". Il fait référence à la Thaïlande sous le règne de la famille royale, à laquelle le stupa a été dédié. Il fait également référence au nom honorifique de Somdet Chuang

Le stupa de 80 mètres de haut a une forme polygonale à douze côtés avec cinq étages, dont un autre stupa en verre, une salle remplie de reliques, des images de Bouddha et des images de moines respectés, dont celui de Luang Pu Sodh

La structure comprend également une salle de méditation, un musée, un parking et un ascenseur. Le design est basé en partie sur la forme des amulettes bien connues de Luang Pu Sodh, et en partie sur le stupa de Wat Lok Moli à Chiangmai, montrant à la fois des influences de style Rattanakosin et Lanna. 

Au sommet du stupa du Maharatchamongkhon, des phrases en pali ont été gravées en or, louant la pleine conscience, la modération et le respect des cinq préceptes. 

Les salles à l'intérieur sont ornées de peintures représentant la cosmologie bouddhiste, basées sur la légende de Phra Malai et l'ancien texte Traibhumikatha. 

La vie de Luang Pu Sodh et celle de Somdet Chuang sont également représentées.

Le stupa a été achevé en 2012, pour un coût total de 500 millions de baht. 

Le dernier étage du magnifique stupa présente un incroyable plafond en dôme avec des images de couleur néon. De là, vous pouvez sortir sur le balcon pour une vue panoramique de la ville

Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen

Le Musée - Wat Paknam a demandé aux gens de faire don d'objets d'occasion ayant une valeur éducative au musée dans le stupa. Il en résulte une gamme éclectique et intéressante, allant des voitures classiques aux objets d'art thaïlandais.

Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Bien entendu, on retrouve bien placé, un grand et magnifique portrait du couple royal dans ses jeunes années... 
Wat Paknam Bhasicharoen

Cette coupole peinte d'une couleur néon étonnamment détaillée inspire l'admiration des voyageurs et des gens du pays.

Cela vaut le coup de passer un peu de temps à apprécier ce travail incroyable.

Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Des jeunes chinoises... se promenant dans le stupa, selfie en main bien sûr...
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen
Wat Paknam Bhasicharoen

Luang Pu Sodh Candasaro (10 octobre 1884 - 3 février 1959), également connu sous le nom de Phramongkolthepmuni (Thai : พระมงคลเทพมุนี), fut l'abbé de Wat Paknam Bhasicharoen de 1916 à sa mort en 1959. 

En tant qu'ancien abbé du Wat Paknam Bhasicharoen, il est souvent appelé Luang Pu Wat Paknam, ce qui signifie " le Vénérable Père du Wat Paknam ". Il est devenu un maître de méditation bien connu pendant l'entre-deux-guerres et la Seconde Guerre mondiale, et a joué un rôle important dans le développement du bouddhisme thaïlandais durant cette période. Il est considéré par le mouvement Dhammakaya comme ayant redécouvert Vijja Dhammakaya, une méthode de méditation que l'on croit avoir été utilisée par le Bouddha lui-même. 

Depuis les années 2000, certains chercheurs ont souligné que Luang Pu Sodh a également joué un rôle important dans l'introduction du bouddhisme Theravada en Occident, un point précédemment négligé

Wat Paknam Bhasicharoen
Prière et recueillement devant la statue de Luang Pu Sodh
Wat Paknam Bhasicharoen

En mars 2017, Wat Paknam a commencé à construire une image de Bouddha en bronze en l'honneur de la famille royale.

L'image du Bouddha fera 69 mètres de haut et sera placée devant le stupa.

Avec 33 000 temples à travers le pays, aucune aventure thaïlandaise n'est complète sans un petit saut dans les temples.

Les principales visites guideront la plupart des gens vers les temples emblématiques de Bangkok et Ayutthaya, mais Wat Paknam vaut vraiment la peine d'être visité. Wat Paknam se trouve dans une région où la plupart des voyageurs ne vont jamais et est l'un des meilleurs endroits pour découvrir la vie locale thaïlandaise.


N'oubliez pas qu'il est conseillé de porter des vêtements non révélateurs lors de votre visite. Vous devrez enlever vos chaussures et vous comporter correctement.