Sukhothai, Parc Historique

  Sukhothai, du matin au soir...

Sukhothai

SUKHOTHAI, se situe à environ 440km au nord de Bangkok

Ce magnifique parc historique de Sukhothai est tellement vaste, ( 2km x 1.6km) qu'à pied cela devient, avec la chaleur, un véritable marathon, sans compter que plusieurs temples se situent à l'extérieur du parc (Wat Si Chum par exemple) ce qui ne fait qu'augmenter la distance à parcourir.

Le visiteur cependant, aura la possibilité de louer pour quelques bahts un vélo, bien plus pratique pour parcourir les distances séparant les différents édifices.

Donc, en plus de découvrir de magnifiques ruines au milieu d'un parc verdoyant et souvent ombragé, la balade à vélo n'en est que plus agréable.

Le parc historique de Sukhothai est le patrimoine historique de la Thaïlande qui pourrait remonter à l'aube du royaume. Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, l'ancienne ville de Sukhothai était l'ancienne capitale du Royaume de Thaïlande et a été louée pour sa prospérité. Connu comme un centre administratif, religieux et économique, le parc historique de Sukhothai se compose de ces lieux remarquables

 Les meilleurs moments photo...

Pour ceux qui s'intéressent un peu à la photo, je ne leur apprendrai pas que les deux meilleurs moments pour photographier sont:
tôt le matin, ou alors plus tard en fin d'après-midi.

Le soleil de midi est à éviter: lumière trop vive, pas d'ombres, pas de perspective...

Logeant cette fois-ci à quelques minutes du site historique, j'en ai profité pour faire deux prises: une le matin, une autre le soir...

Il faut savoir aussi que ces temples sont généralement construits vers l'Est ce qui veut dire que pour la plupart de ces temples, il vaut mieux être matinal.

Sukhothai est une exception dans le sens où, ce parc historique étant tellement vaste, tellement varié, qu'il y a toujours possibilité de ramener de belles photos réussies que ce soit le matin ou le soir...

J'ai donc commencé à photographier de 8h00 à 10h00... puis de 16h00 à 18h30

Une bonne série de photos prises dans le parc historique de Sukhothai au petit matin...
Certaines sont peut-être quelque peu répétitives... mais j'ai du mal à les éliminer...

La visite du Parc Historique :  à vélo, la solution idéale ! 

sukhothai
Que vous visitiez le site le matin ou le soir, vous pouvez louer un vélo... 
30 bahts la journée ( environ 1€ ) et vous voila parés pour parcourir les allées et les étendues de ce site superbe qu'est Sukhothai. La plupart des petites routes pour aller d'un temple à l'autre sont en asphalte. Une balade vraiment agréable à faire.
Un avantage dont ne peuvent pas profiter les groupes de touristes venus en bus...
sukhothai
sukhothai
sukhothai
Faire une balade à vélo dans un parc aussi prestigieux et en toute liberté...
un excellent moment à partager en famille...
Sukhothai Parc Historique


Me voici donc sur place à 8h30... mais je ne suis pas seul !
De nombreux groupes de touristes se succèdent. Arrivés par autocars, ils parcourent déjà le parc flanqués d'un guide...

La première opération consiste (pour moi) de «repérer» leur circuit... d'anticiper et de m'en éloigner ainsi j'aurais des photos «propres» sans avoir de badauds en toile de fond, ce qui n'est jamais très heureux, mais il arrive qu'on ne puisse éviter ce genre de situation.

Le parc étant tellement spacieux, cette mission devient très facile.

Sukhothai Parc Historique
Suite...

Ce parc historique de Sukhothai est tellement étendu qu'il m'était impossible de prendre en photo tous les temples constituant ce parc. Je vous en présente ici, une partie seulement.

 Sukhothai, le matin...

Sukhothai Wat Mahathat
  Wat Mahathat
Le Wat Mahathat est situé dans la zone centrale, au centre de la vieille ville fortifiée. C'était le plus grand et le plus important temple de l'empire, situé à côté du Palais Royal.
Le nom du temple se traduit par "temple de la Grande Relique". Le temple a été construit selon le concept du mandala, un ancien symbole hindou représentant l'univers.
Le Wat Mahathat a été fondé par Sri Indraditya, le premier roi de l'empire Sukhothai au 13ème siècle. Petit temple au poing, il a été agrandi et rénové plusieurs fois par les rois suivants.
Sukhothai Wat Mahathat
Sukhothai Wat Mahathat
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai Wat Mahathat
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai Wat Mahathat
Sukhothai
Sukhothai Wat Mahathat
Sukhothai Wat Mahathat
Sukhothai Wat Mahathat

Autres structures du Wat Mahathat

Les très grandes statues du Bouddha étaient populaires à l'époque de Sukhothai. Deux mondops flanquant le chedi principal consacrent une statue du Bouddha debout de 12 mètres de haut, connue sous le nom de Phra Attharot. Un autre mondop contient une grande image en stuc du Bouddha en mudra de méditation, assis sur un piédestal.
Sukhothai Wat Mahathat
Sukhothai Wat Mahathat
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai Wat Sa Si
  Wat Sa Si 
Le temple Wat Sa Si se trouve à quelques centaines de mètres au nord-ouest du Wat Mahathat, dans la zone centrale à l'intérieur de la vieille ville fortifiée. Son emplacement sur une petite île au milieu de l'étang de Tra Phang Tra Kuan rempli de fleurs de lotus en fait l'un des monuments les plus attrayants du parc historique de Sukhothai.
D'après les textes d'une des inscriptions sur pierre découvertes à Sukhothai, le Wat Sa Si a été fondé vers la fin du 14ème siècle. Le petit temple se compose d'un chedi principal, d'un autre chedi plus petit, d'un viharn, d'un ubosot et d'une image de Bouddha marchant de style Sukhothai.
Sukhothai Wat Sa Si
Sukhothai Wat Sa Si
Sukhothai Wat Si Chum
  Wat Si Chum
Dans la zone nord, à l'extérieur de la ville fortifiée, se trouve le temple Wat Si Chum, connu pour son mondop avec une grande image du Bouddha partiellement visible de l'extérieur. Le nom du temple se traduit par "temple de l'arbre de la Bodhi". On trouve des arbres de la Bodhi dans de nombreux temples en Thaïlande, car c'est sous cet arbre que le Bouddha méditait lorsqu'il atteignait l'illumination.
Une ancienne inscription en pierre trouvée dans le mondop du Wat Si Chum donne des informations sur la fondation du royaume de Sukhothai.
Le temple du 13ème siècle comprend un mondop et un viharn. Le viharn ou salle d'assemblée, dont il ne reste que la base et les rangées de piliers, se trouve devant le mondop.
Sukhothai Wat Si Chum
Le toit en briques du Mondops s'est effondré. Un escalier dans les murs de trois mètres d'épaisseur du mondop (fermé aux visiteurs) mène au sommet de la structure. Le plafond de l'escalier contenait des dessins gravés dans des plaques d'ardoise du 14ème siècle représentant des scènes des contes du Jataka, les histoires des vies antérieures du Bouddha. Les fidèles bouddhistes pouvaient monter l'étroit escalier et regarder les représentations pour en savoir plus sur le bouddhisme. Les dalles ont été retirées pour être mises en sécurité et se trouvent maintenant au musée national de Ramkhamhaeng.
Sukhothai Wat Si Chum
  Légende de l'image du Bouddha parlant
L'image du Phra Achana est également connue sous le nom de Phra Pood Dai, qui se traduit par "le Bouddha qui parle". Sous le règne du roi Naresuan, dans la seconde moitié du XVIe siècle, de nombreuses guerres ont été menées avec les Birmans.
Selon la légende, à une certaine époque, avant une bataille, le roi voulait remonter le moral de ses troupes. Sur ses ordres, un de ses soldats a monté l'étroit escalier du mondop où se trouve l'image du Bouddha, sans que les autres soldats ne s'en aperçoivent, et a prononcé un discours devant les troupes. L'acoustique du petit espace et le fait que l'orateur ne pouvait pas être vu ont fait croire aux soldats que c'était l'image du Bouddha qui leur parlait. Une autre version de l'histoire raconte que les armées birmanes ont fui de peur en s'approchant de l'image.
Sukhothai Wat Si Chum
  La statue du Bouddha Phra Achana
Le bâtiment mondop sans toit abrite une immense image de Bouddha de style sukhothai appelée Phra Achana. L'image en stuc de brique se trouve dans le mudra Bhumisparsha, également connu sous le nom de "Appel à la Terre pour qu'elle témoigne". Le Phra Achana est la plus grande image de Bouddha dans le style Sukhothai, mesurant 15 mètres de haut et 11 mètres de large. L'image de style Sukhothai, avec une expression faciale sereine, occupe tout l'espace de l'intérieur du mondop. Au centre du mondop se trouve une ouverture de taille décroissante vers le haut, à travers laquelle l'image peut être vue de l'extérieur.
Phra Achana se traduit par "Celui qui n'a pas peur". Le nom de l'image est connu grâce à une inscription en pierre qui a été découverte lors de fouilles au Wat Si Chum. La main droite de l'image est recouverte de feuilles d'or, mises là par des dévots bouddhistes qui viennent rendre hommage au Bouddha. L'image a été restaurée par le département des beaux-arts thaïlandais dans les années 1950.
Sukhothai Wat Si Chum
Sukhothai Wat Si Chum
Sukhothai Wat Si Chum

 Sukhothai... l'après-midi, le soir...

Sukhothai
Nous voici dans l'après-midi (16h30)... le soleil est descendu et la lumière plus orangée donne à ces ruines des aspects bien plus doux et agréables. La chaleur a tendance à s'estomper quelque peu, la balade devient un réel plaisir.
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai Parc Historique
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai
Sukhothai


Au cours de mes allées venues dans ce grand parc historique, j'ai croisé plusieurs fois ce photographe chinois. Nous nous sommes salués brièvement, puis chacun a continué son circuit de son côté...

Arrivé la nuit, une fois rangé mon matériel, je décidais d'aller dîner dans un petit restaurant tout à fait local à deux pas du parc.

J'y retrouvais comme par hasard mon photographe chinois qui avait eu la même idée que moi... rapidement nous échangions de grands sourires. Impossible de communiquer car il ne parlait pas un mot d'anglais. Ah cette barrière des langues...

A moment donné il me tendit son appareil, puis, comprenant qu'il voulait jeter un coup d'oeil à mes photos, je lui tendais mon appareil pour échanger. Je visionnais ses photos... lui, les miennes.. c'était sympa.

Le repas se termina sans pouvoir échanger le moindre mot... juste quelques gestes avec les mains, des sourires et puis c'est tout. Dommage.


Sukhothai
Sukhothai

Nenupahr ou Lotus... pas facile à distinguer

Sukhothai

Fleur de Lotus ou Nenuphar ?

Pas facile à distinguer l'une de l'autre...

Ces deux fleurs ne font pas partie de la même famille. Le lotus a les feuilles au-dessus de l’eau et le nénuphar au niveau de l’eau.

Les pétales des nénuphars sont allongées et pointues alors que celles des lotus sont plus rondes et voluptueuses.

Les feuilles sont également différentes : rondes et dentelées pour le nénuphar, D’une couleur vert de vessie et d’une texture presque cirée, la feuille de nénuphar laisse glisser l’eau. 

La feuille du lotus est «peltée»: parfaitement circulaire, avec le pétiole fixé au centre (à l’envers de la feuille, bien sûr). Il n’y a pas de fente pour permettre à la pluie de s’en drainer. À la place, la feuille est hydrophobe et les gouttes de pluie perlent à sa surface pour ensuite s’écouler de la marge, poussées par le vent. Les feuilles sont flottantes en début de saison, mais celles qui se forment plus tard se dressent au-dessus de l’eau sur des pétioles solides.

J'en suis donc arrivé à la conclusion que les fleurs que l'on aperçoit sur ces étendues d'eau sont... des Nénuphars

sukhothai

 Plan de Situation